Hujroh - Forum Pesantren Indonesia Alumni Pesantren Indonesia Forum      Misi Hujroh
 

Main juga kesini sul:
The Ghurfah Kisah Sukses Alumni Alumni di Luar Negeri Bisnis Online Hikayah fi Ma'had Railfans Dunia Pesantren Ekonomi Islam
Forum  Info & Berita  Gathering Alumni 
INFLUENCER CORRECTEMENT LE GOUVERNEMENT
Pages: [1]

(Read 231 times)   

Admin

  • Administrator
  • Abadan fi Ma'had
  • ***
  • Admin No Reputation.
  • Join: 2013
  • Posts: 2594
  • Logged
INFLUENCER CORRECTEMENT LE GOUVERNEMENT
« on: 09 Sep, 2018, 22:10:49 »

INFLUENCER CORRECTEMENT LE GOUVERNEMENT
Pour favoriser des conditions stables de croissance économique, les chefs d'entreprise responsables devraient aider à établir des lois et des pratiques clairement définies régissant la façon dont les entreprises peuvent influencer la prise de décisions gouvernementales. Les EBR mènent leurs activités avec le gouvernement de façon transparente. Ils s'organisent autour de questions d'intérêt mutuel avec d'autres entreprises pour faire pression sur le gouvernement en vertu des lois et procédures applicables.
Les associations d'entreprises offrent une structure qui permet aux dirigeants du secteur privé de trouver une seule voix et de coordonner leurs efforts. Elles offrent l'opportunité et le levier d'influencer les législateurs dans une démarche éthique et démocratique.
Objectifs des dirigeants d'entreprises et de gouvernements
Les dirigeants d'entreprise accordent plus d'importance au moral, à la productivité, à la stabilité, à l'efficacité et à la croissance que les dirigeants du gouvernement. Les dirigeants du gouvernement accordent plus d'importance que les dirigeants d'entreprise à des objectifs tels que la qualité, l'efficacité, la fonction publique et la valeur pour la collectivité. Des objectifs comme le service à la clientèle, le leadership et l'esprit d'innovation sont tout aussi importants aux yeux des dirigeants d'entreprises et du gouvernement.
Barry Z. Posner et Warren H. Schmidt "The Values of Business and Federal Government Executives : Plus Différent qu'à l'identique" 
la manière. Les dirigeants de l'EBR collaborent avec leurs associations professionnelles et leurs groupes professionnels pour exiger des comptes du gouvernement et créer les conditions d'une concurrence loyale.
Pour maximiser leur influence et leur influence, les dirigeants de l'EBR élaborent un programme national d'affaires qui promeut les objectifs et intègre les intérêts des grandes entreprises et des petites et moyennes entreprises (PME) - et l'intérêt public.7 Ce programme identifie les réformes politiques et juridiques qui sont requises du gouvernement pour créer les conditions nécessaires à toute entreprise transparente pour être compétitive et réussir. Les EBR publient leurs objectifs et leurs stratégies dans les médias afin d'atteindre d'autres entreprises et de solliciter les réactions des parties prenantes externes et de la société civile.
Les efforts de lobbying du secteur privé déployés par les EBR pour promouvoir et inculquer la bonne gouvernance publique et le respect de la primauté du droit. Lorsqu'une loi ou un règlement particulier nuit au marché, les EBR cherchent à le modifier ou à le remplacer d'une manière qui respecte le processus législatif.
Pour renforcer ce processus, les associations de gens d'affaires adoptent souvent un programme de consultation législative, qui analyse la législation actuelle et évalue si elle répond aux exigences et aux besoins des entreprises. Dans le cadre d'un tel programme, les associations fournissent aux législateurs des renseignements objectifs et exacts sur les conditions du marché pour les aider dans leur processus décisionnel. Pour un exemple d'un tel programme, voir l'encadré 9.2.8.
Les dirigeants de l'EBR travaillent en étroite collaboration avec la société civile - y compris les chambres de commerce, les associations professionnelles, les associations industrielles, les groupes de défense communautaires, les groupes d'intérêt public et d'autres ONG - pour former des alliances qui aident à promouvoir le programme national des entreprises. La société civile " comprend des organisations, des structures et des réseaux distincts du pouvoir législatif, administratif et judiciaire de l'État et, selon plusieurs, du monde des affaires, mais qui interagissent avec les deux de diverses façons ".9 Les groupes qui composent la société civile agissent souvent en collaboration pour le bien commun afin de " stimuler l'action démocratique, d'analyser et de sensibiliser le débat public ".10
Les ONG ont un intérêt dans le succès des EBR en tant qu'entités qui fonctionnent sur une base légale et transparente et assument leurs responsabilités sociales. Certaines ONG se spécialisent dans la collaboration avec le secteur privé pour façonner les réformes juridiques et gouvernementales. Les ONG rassemblent également des chefs d'entreprise et des dirigeants gouvernementaux pour les éduquer et les former dans des domaines où ils devraient travailler ensemble sur une base plus coopérative. Sur les questions controversées, les ONG peuvent servir de médiateurs entre les représentants des secteurs privé et public.

Marchés publics et approvisionnement
Lorsqu'une EBR fait affaire directement avec un fonctionnaire ou une entité gouvernementale, que ce soit à titre d'entrepreneur, de fournisseur ou à un autre titre, elle devrait prendre des mesures pour s'assurer que ses relations sont transparentes et éthiques. Il doit respecter toutes les lois, s'abstenir de corruption, de copinage ou de coercition et éviter même toute apparence d'inconvenance. Ce faisant, l'EBR réduit au minimum le risque de pénalités, d'amendes et d'autres formes de sanctions pour inconduite.
Le succès des projets publics repose sur de saines pratiques d'approvisionnement du gouvernement qui favorisent l'intégrité, le respect, l'équité et la transparence. Ces pratiques contribuent également à créer les conditions d'une bonne gouvernance publique et au développement d'une économie de marché. Voir l'encadré 9.3 pour un exemple de politique.