Hujroh - Forum Pesantren Indonesia Alumni Pesantren Indonesia Forum      Misi Hujroh
 

Main juga kesini sul:
The Ghurfah Kisah Sukses Alumni Alumni di Luar Negeri Bisnis Online Hikayah fi Ma'had Railfans Dunia Pesantren Ekonomi Islam
Forum  Hoby & Minat  Kucing 
Évaluation des programmes et apprentissage organisationnel
Pages: [1]

(Read 118 times)   

Admin

  • Administrator
  • Abadan fi Ma'had
  • ***
  • Admin No Reputation.
  • Join: 2013
  • Posts: 2592
  • Logged

Évaluation des programmes et apprentissage organisationnel
e présent manuel se termine par un examen des concepts et des pratiques de base de l'évaluation d'un programme d'éthique des affaires en tant que partie intégrante de l'apprentissage organisationnel. Le but de ce chapitre est de démontrer le pouvoir de l'évaluation des programmes et de mettre de nouveau l'accent sur le rôle de l'entreprise individuelle en tant qu'élément de la solution aux défis auxquels sont confrontées les entreprises sur tous les marchés, en particulier les économies de marché émergentes.
Assurer l'apprentissage organisationnel
L'apprentissage organisationnel fait partie intégrante de la façon dont une entreprise commerciale responsable (EBR) améliore son rendement commercial, réalise des profits et accroît la prospérité de sa collectivité par ses décisions et ses activités. Pour une EBR, l'apprentissage organisationnel est un mode de vie qui lui permet de s'adapter aux conditions auxquelles elle est confrontée et d'apprendre à " développer continuellement sa capacité à créer l'avenir qu'elle désire vraiment vivre "1. 1 L'apprentissage organisationnel est essentiellement une caractéristique de la culture organisationnelle d'une EBR, telle que décrite au chapitre 4. Les organisations partagent consciemment cette information à un niveau, l'enregistrent dans des documents à un autre niveau, mais la conservent finalement dans leur culture.2 Si le désir d'apprendre ne s'est pas développé dans la culture organisationnelle, alors les avertissements de la direction pour générer, partager ou accéder aux connaissances ne serviront à rien.
Ce chapitre aborde la dernière des huit questions fondamentales que les propriétaires et les gestionnaires doivent se poser
eux-mêmes : "Comment devrions-nous surveiller, suivre et rendre compte de notre rendement en tant qu'entreprise et en tirer continuellement des leçons ? 3
Un programme d'éthique des affaires fait partie intégrante de la façon dont une entreprise apprend en tant qu'organisation. Il s'agit d'une forme d'apprentissage par l'action - un processus et une culture d'apprentissage par la pratique.4 En évaluant le rendement d'un programme, une entreprise détermine :
- comment il apprend ce qu'il a besoin de savoir (contexte pertinent et analyse interne),5
- la façon dont il recueille, stocke et partage l'information et les connaissances (normes et procédures, infrastructure, communications, évaluation des programmes et apprentissage organisationnel),6
- La façon dont il utilise l'information et applique ces connaissances pour atteindre l'objectif de l'entreprise et répondre aux attentes raisonnables des parties prenantes (pratiques d'alignement de l'entreprise).7

Le but d'un programme d'éthique des affaires est d'aider les propriétaires, les gestionnaires, les employés et les agents à travailler ensemble pour poursuivre le but de l'entreprise et pour atteindre ses buts et objectifs. Comme l'auteur cité dans l'encadré 10.1 l'affirme, il s'agit d'un processus de gestion essentiel. Pour bénéficier d'un programme d'éthique des affaires, une EBR doit donc bien comprendre comment ses décisions et ses activités touchent ses parties prenantes.
Les résultats escomptés précis du programme ont été élaborés au chapitre 4 et sont examinés plus loin dans le présent chapitre. Une fois qu'un programme d'éthique des affaires est en place pour une certaine période de temps, les propriétaires et les gestionnaires doivent se demander comment l'entreprise fonctionne. Ce manuel recommande aux propriétaires et aux gestionnaires de poser un certain nombre de questions, notamment les suivantes :
- Dans quelle mesure avons-nous bien fait face aux pressions de notre contexte pertinent, et à quelles pressions devrons-nous faire face dans les années à venir ?
- Quelle a été la performance de notre culture organisationnelle et comment a-t-elle évolué au cours de la période visée ?
- Avons-nous établi et communiqué adéquatement les normes et les procédures appropriées à l'intention de nos employés et de nos agents, et les suivons-nous ?
- Avons-nous suscité des attentes raisonnables parmi nos parties prenantes et les avons-nous satisfaites ?
- Notre infrastructure en matière d'éthique des affaires soutient-elle nos forces et compense-t-elle nos faiblesses ?
- Nos pratiques de gestion sont-elles conformes à nos croyances fondamentales et conformes à nos normes, procédures et attentes ?
- Les résultats escomptés du programme ont-ils été atteints ?

- Qu'avons-nous appris grâce au programme d'éthique des affaires au cours de la période pertinente ?
- Que faisons-nous maintenant ?
Un programme efficace d'éthique des affaires comportera les mécanismes de rétroaction nécessaires par l'entremise de ses processus d'évaluation. Ces mécanismes permettent à une EBR de recueillir de nouveaux renseignements, de les intégrer aux compétences, aux connaissances, à la compréhension et aux attitudes existantes et de mettre en pratique ce qui a été appris. Le succès d'un programme d'éthique des affaires se mesure à l'aune d'une culture organisationnelle pleinement engagée envers les croyances, les normes, les procédures et les attentes fondamentales de l'entreprise, au fur et à mesure de leur évolution.